mercredi , 19 décembre 2018

Interview d’Anne-Catherine Goulby de Swiftkey

 Le modèle freemium a gagné. La plupart des développeurs d’applications sont passées sur le modèle freemium et peu d’app arrivent encore à faire payer les utilisateurs pour simplement télécharger une app. Or, une start-up le fait toujours et le fait très bien, c’est Swiftkey qui trust le TOP des app payantes sur Android depuis son lancement. Comment cette app a-t-elle conquis le store d’application Google Play?  Comment a-t-elle su créer une communauté de fan autour d’un « simple » produit de clavier virtuel? Je suis allé à la rencontre d’Anne-Catherine Goulby, App store manager, pour avoir les réponses.

1/ Peux-tu présenter ton parcours et la start-up que tu as rejoint récemment Swiftkey ?

Je travaille dans l’industrie et le marketing mobiles depuis trois et demi. Tout a commencé par un stage chez MagicSolver à Cambridge, UK. J’étais l’employée numéro 2 là-bas. C’était le début de l’Age d’or des App boosters. Mon stage s’est transformé en CDI. Ensuite j’ai rejoint Trademob à Berlin. Je faisais partie de l’équipe Analytics et je supervisais l’intégration technique des networks. Je suis de retour au UK chez SwiftKey, à Londres, ou je supervise notre présence dans les différents App stores.

La mission de SwiftKey est de rendre plus facile pour tout le monde la communication sur mobile. Nous appliquons une forme d’intelligence artificielle, appelée ‘Natural Language Processing’. Nous faisons des apps intelligentes qui prédisent avec précision le mot suivant que vous allez taper et qui apprend de vous quand vous tapez. Nos apps principales sont le clavier SwiftKey sur Android et SwiftKey Note sur iPhone et iPad. Le clavier SwiftKey a été l’app payante classée numéro un en 2012 et 2013 et SwiftKey Note a été téléchargée un million de fois en un mois.

2/ Quels sont les points clés qui ont fait le succès du produit et qui explique une telle adoption ?

Notre moteur de prédiction et notre autocorrect sont deux points clé majeurs. Le moteur de prédiction apprend des utilisateurs et prédit ensuite le mot que vous allez le plus probablement utiliser après. Nous avons une version beta du clavier SwiftKey qui est disponible et qui prédit les emojis ! Nous pensons que les prédictions rendent le produit très facile à utiliser et augmente l’efficacité des utilisateurs. Et nous ne sommes pas les seuls à le penser ! Nous avons une communauté de beta testeurs de plus de 100 000 “VIPs”, avec qui nous parlons des prochaines nouveautés du produit, des bugs et des améliorations. Cette communauté a été notre meilleure ambassadrice, et nous a aidés à établir de très bonnes relations avec les journalistes tech aussi. Ce sont des gens comme nous, qui sont passionnes par les technologies vraiment intelligentes et simples d’usage. Ils font très attention à nous et ont beaucoup d’attentes à notre égard. C’est très précieux pour nous et on aime leur passion ! Cette dynamique a créé un effet boule de neige de bouche à oreille. C’est de cette façon que nous avons développé notre base utilisateur, sans acquisition d’utilisateur payante du tout.

3/ Swiftkey a fait l’inverse de toutes les start-up en se lançant d’abord sur Google, avec réussite, peux-tu nous donner quelques clés de réussites sur ce store?

Notre premier produit, qui est aussi notre produit phare, le clavier SwiftKey, remplace votre clavier par défaut sur votre téléphone Android. Ca ne peut se faire que sur Android car Apple n’autorise pas des développeurs à construire et distribuer des claviers alternatifs au sien. Que ce soit sur iOS ou Android, la clé du succès est la même: une app géniale qui apporte un vrai service aux utilisateurs et qui capitalise sur les possibilités offertes par le cadre technique d’Android et d’iOS. Si votre app montre l’exemple dans son genre, elle a plus de chances d’être choisie et mise en avant par Google. Etre sélectionne par Google signifie une augmentation significative de la visibilité et des téléchargements gratuits !
Donc construisez une super app, mettez la souvent à jour, ajoutez de nouvelles fonctionnalités et essayez d’innover et d’améliorer votre app de manière continue. Entrez en contact avec Apple et Google et expliquez-leur pourquoi il est bien pour eux de vous sélectionner. Dernier point, construisez et engagez votre communauté. A SwiftKey nous avons aussi une formidable équipe de support de la communauté. Plaire à nos utilisateurs est leur passion, et leur sens du service admirable. C’est fondamental pour nous.
Enfin, le marketing dans les stores aide aussi. Ayez une icône très puissante et marquante. Travaillez bien à fond vos mots clés. C’est important car c’est du SEO gratuit et le moyen principal pour les utilisateurs de découvrir votre app. Faites attention à vos captures d’écran. Faites leur raconter une histoire à propos de votre app et ses bénéfices principaux pour les utilisateurs. Localisez avec minutie.

4/ Vous avez lancé en Janvier 2014, votre première app iOS, gratuite, peux-tu revenir sur la préparation de ce lancement, son orchestration ?

Ce lancement a été une étape importante pour nous. L’écosystème iOS est très diffèrent de l’écosystème Android. Nous voulions une app avec une fonction très claire et nous avons pensé qu’une app de prise de note rapide était le bon choix. Nous étions excite et nerveux en même temps. Nous avions beaucoup à apprendre et nous avons fait beaucoup de recherches en amont. Nous avons aussi engagé des développeurs expérimentés qui avait déjà construit de nombreux produits iOS. Ce fut très utile. Nous avons eu la chance de recevoir beaucoup d’attention de la presse, ainsi que des critiques positives. Ce fut un moment fantastique pour toute l’équipe!

 Présentation lors du APP PROMOTION SUMIMIT de Berlin en décembre 2013 :

5/ Tu es notamment responsable des relations avec les Stores, peux-tu nous expliquer comment cela se passe avec Apple et Google ? Que peut-on leur demander ? Qu’attendent-ils des développeurs d’apps ?

Apple et Google ont des philosophies très différentes. Apple est centralise, et il y a un processus de revue de toutes les apps avant leur publication, tandis qu’Android a une culture plus proche de l’open source. Il n’y a pas de revue des apps avant leur publication. Android est globalement plus flexible et plus fragmente. Nous avons une relation très forte avec Google comme nous étions très tôt sur Google Play. En tant que top publisher de l’écosystème, Google nous a demandé de leur faire des retours sur de nouvelles fonctionnalités du store par exemple.

Les deux plateformes comptent sur les développeurs pour contribuer à élever le niveau de qualité des apps disponibles dans leurs stores. Cette tendance a été la marque de fabrique d’Apple depuis le début et Google s’y met, même si un contrôle qualité des apps n’a pas encore été établi.

6/Quelles sont vos prochaines innovations produits ?

On a plein d’idées et de projets mais ils sont encore secrets. Pour vous donner une idée vous pouvez essayer notre beta gratuit : lien beta Swiftkey.

Et gardez un oeil sur nos medias sociaux (Twitter, Facebook, Google + et Instagram), on va vous surprendre!

A propos de Vincent Tessier

Vincent Tessier
VP Demand Partnerships chez adsquare, Audience Management Platform pour mobile. Diplômé de l'ISC Paris et du MBA MCI de l'ILV. Co-fondateur des afterworks MobileDrinks.fr et co-organisateur des conférences AppDays 2015.

Check Also

interview-loopme

Interview Pete O’Mara-Kane, VP Sales de LoopMe

S’il y a bien 3 mots tendances en ce moment, c’est bien video / mobile …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *