mercredi , 22 mai 2019

Interview de Jérome Vuillemot, fondateur de Vidcoin

Parmi les sujets porteurs dans le digital en ce moment il y a notamment le mobile et la vidéo. Et bien c’est justement ce que fait Vidcoin, fondé par Jérome Vuillemot que j’ai eu le plaisir d’interviewer récemment. La startup a même été repéré par le fonds d’investissement de Xavier Niel l’année dernière (Kima Ventures). Par ailleurs, le format publicitaire est ciblé en fonction du profil de l’utilisateur et disponible à l’achat en RTB, ce qui ne gâche rien. Je vous propose d’en découvrir plus l’interview de son fondateur Jérôme.

1/ Peux-tu présenter ta start-up Vidcoin ?

VidCoin est une solution de monétisation des jeux sociaux via la diffusion de vidéos publicitaires. Notre format est non intrusif, et les vidéos sont lancées à l’initiative des joueurs afin de débloquer un bien virtuel (vie, bonus…). Nous proposons des formats courts (30s), ciblés selon le profil des joueurs.

2/ Qui sont vos clients et quel est votre business model ?

On travaille avec les éditeurs de jeux sociaux (Web et Mobile), ce qui nous permet de disposer d’un inventaire de +50M MAU. Nous récupérons les vidéos publicitaires auprès des principaux acteurs du marché (Régies, Agences, Plate-formes de RTB …) tout en fonctionnant au CPV.

3/ Un client doit-il forcément acheter sur votre plateforme via un DSP en RTB?

Non, on s’interconnecte a l’ensemble des solutions techniques du marché. Nous proposons également un service d’adserving des videos.

4/ Avez-vous développé votre propre SSP, si non avec quelle technologie travaillez-vous ?

Oui, on dispose d’un SDK propre, qui est transactionnel et fortement sécurisé. Ce SDK est developper-friendly, à savoir qu’il est intégrable en moins de 2 heures.

5/ Votre modèle est le même que Beezik, qui permettait de télécharger un mp3 gratuitement suite au visionnage d’une publicité vidéo et qui a fermé depuis, qu’avez-vous de différent ?

Beezik était un super projet, mais la complexité venait de la relation avec les ayants-droit.  De notre coté, on travaille avec des éditeurs pleinement propriétaire de leurs IP.

6/ Vous avez levée de l’argent en 2013 auprès de Kima Ventures, comment cela s’est passé et où en êtes-vous aujourd’hui dans votre financement ?

Kima Ventures est intervenu très rapidement, et grâce aux fonds levées ainsi qu’au réseau mise a notre disposition, on a pu faire en 6 mois ce qui nous aurait pris 3 ans normalement. Maintenant, on poursuit notre forte croissance grâce a notre autofinancement.

7/ Apple s’est clairement positionné il y a quelques mois contre toute forme d’incentive au download, êtes-vous concernés par cette position et cela met-il en danger votre développement?

Apple s’est en effet prononcé contre l’incentive au download, mais aucunement sur la diffusion de vidéo publicitaires, même incentivée. La promotion d’Apps est rendu complexe, mais nous sommes depuis le début dans du branding, à savoir de la diffusion de vidées publicitaires de grandes marques, avec un call-to-action non-incentivée. De fait, nous ne sommes pas impactés par ce point.

8/ Quel est la rémunération que vous proposez aux développeurs ?

Nous partons du principe que notre éco-systeme dépend fortement de la richesse de création des éditeurs à travers leur jeux qui sont d’excellente qualité… C’est la que se trouve la véritable valeur de notre inventaire, et c’est pourquoi nous mettons en œuvre un revenue sharing de 70% envers nos éditeurs.

9/ Quels sont vos projets à venir ?

Nous poursuivons notre croissance de notre inventaire, notamment sur les USA et le LATAM. Ce dernier territoire représente un vivier important de joueurs engagés, mais faiblement monétisable par des solutions classiques. Notre solution est une véritable opportunité pour les éditeurs de jeux sociaux.

Pour en savoir plus sur Vidcoin, visitez leur site web.

A propos de Vincent Tessier

Vincent Tessier
VP Demand Partnerships chez adsquare, Audience Management Platform pour mobile. Diplômé de l'ISC Paris et du MBA MCI de l'ILV. Co-fondateur des afterworks MobileDrinks.fr et co-organisateur des conférences AppDays 2015.

Check Also

interview-loopme

Interview Pete O’Mara-Kane, VP Sales de LoopMe

S’il y a bien 3 mots tendances en ce moment, c’est bien video / mobile …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *