mardi , 20 novembre 2018

Interview de Ran Avrahamy , Head of Marketing at Appsflyer

Pendant longtemps, le marché du mobile a été freiné par l’absence de possibilité de mesure des performances des campagnes. Ce n’est plus le cas, un certain nombre de start-up proposent désormais des outils référents, c’est le cas d’Appsflyer. La start-up compte désormais 50 personnes et le siège est basé à Herzliya en Israel, avec des bureaux à NY, San Fransisco, Séoul et Tokyo. J’ai eu le plaisir d’interviewer son responsable marketing, Ran Avrahamy, précédemment co-fondateur de Scringo.

AppsFlyer-Logo-marketing mobile tracking

 Ran Avrahamy appsflyer maketing tracking1/Peux-tu présenter Appsflyer et le problème que vous vous proposez de résoudre?

Appsflyer est une start-up leader dans la mesure de la publicité qui permet aux app marketers, aux marques et aux agences d’optimiser leur budgets marketing au travèrs de plus de 600 adnetworks intégrés sur notre plateformes, incluant les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Un dashboard unique, en temps réel, de rapports de rétention, d’attribution analytique, d’analyse par cohorte, de retargeting, de deep linking et bien plus encore.

2/ Qu’est ce qui vous différencie des autres acteurs du tracking?

Beaucoup de choses !

Nous sommes neutre, c’est-à-dire non biaisé. On se concentre uniquement sur le tracking, afin de produire un outil de mesure transparent alors que beaucoup de nos concurrents font également de l’achat de médias. Ils sont donc face à un conflit d’intérêt majeur étant donné qu’ils mesurent leur propre performance ainsi que celle de leurs concurrents.

Nous sommes intégrés à tous les adnetworks possibles, près de 700. Aucune autre plateforme ne se rapproche de se niveau d’exhaustivité. Par ailleurs, avec notre « All in one SDK », aucun besoin d’installer un autre SDK à chaque fois que vous souhaitez tracker une nouvelle source d’inventaire.

Nous sommes partenaires de tracking de Facebook et Twitter. Tous nos concurrents ne peuvent pas en dire autant, or c’est un point crucial pour pouvoir exploiter leur inventaire.

Nous sommes mondialement reconnu. Notre outil de mesure est utilisé pour des deals au CPA (coût par action), ce qui veut dire que nos données peuvent être utilisé à des fins de facturation, quelque chose encore une fois que tous nos concurrents ne sont pas capables de faire.

Par ailleurs, nous proposons d’autres fonctionnalités comme le postbacks, des accès API, une facturation seulement à l’installation, des données en temps réelles, des rappports de données brutes, une solution dédiée aux agences médias…

2/ Votre grille de facturation est assez agressive et unique, à savoir que vous ne facturez pas pour le trackings des clics ou des évènements, mais uniquement pour les installations, pourquoi êtes vous les seuls à proposer cela?

Nous avons opté pour ce modèle dans l’intérêt des développeurs et des annonceurs. En facturant uniquement les installations, les annonceurs peuvent facilement prévoir leurs coûts. Nous ne facturons pas pour le tracking des clics étant donné que les CTR (taux de clics) varient grandement selon les sources d’inventaire et la facturation des évènements (au sein des apps) peut entrainer des coûts très importants également.

3/La plupart des outils d’app marketing offrent une suite d’outils, est-ce votre cas ou bien vous préférez vous concentrer uniquement sur le tracking des campagnes payantes?

Notre but est de proposer la meilleur plateforme de mesure et d’optimiser au mieux les campagnes d’acquisition, par conséquent notre suite d’outil est centré autour de cet objectif. Nos rapports de rétentions, les intégrations avec les plateformes d’analytics, nos liens de trackings et notre SDK unique, tous ces outils apportent à nos clients une vraie valeur ajoutée qui leur permet d’optimiser au mieux leurs campagnes.

retention-report appsflyer app marketing
Rapport de rétention Appsflyer

 

4/ Est-ce que le marché français et les développeurs d’app français sont important pour vous?

On aime beaucoup travailler avec les développeurs d’app français et nous avons des personnes parlant français dans nos équipes afin de les aider à optimiser au mieux leurs campagnes.home-appsflyer

5/ Etant donné que vous êtes intégrés avec la plupart des sources de trafic, observez-vous de nouvelles sources importantes arrivées comme le RTB ou Twitter?

Je pense que le RTB et Twitter sont des sources qui vont être amenés à se développer fortement à mesure que l’industrie de l’app marketing devient mature.

6/ Quels sont vos perspectives de développements pour 2015?

Nous allons annoncer plusieurs innovations dans les prochaines semaines, notamment sur tout ce qui est autour du deep linking. Sur les dernires mois, nous avons tripler notre staff, nous avons ouvert des bureaux à San Fransisco et Beijing. 2015 va être très intéressant, on verra encore des consolidations, nous nous concentrerons comme toujours à améliorer nos produits mais je ne peux rien dire de plus pour l’instant.

Pour en savoir plus sur Appsflyer : www.appsflyer.com

Pour un benchmark des outils et vous aider à faire votre choix, je vous renvoi à ce billet : « Comment choisir son outil d’app marketing? »

 

A propos de Vincent Tessier

Vincent Tessier
VP Demand Partnerships chez adsquare, Audience Management Platform pour mobile. Diplômé de l'ISC Paris et du MBA MCI de l'ILV. Co-fondateur des afterworks MobileDrinks.fr et co-organisateur des conférences AppDays 2015.

Check Also

Comment créer des visuels efficaces pour maximiser les performances de votre publicité mobile ?

On imagine souvent qu’il est facile de créer du contenu publicitaire pour mobile lorsque l’on …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *