lundi , 23 octobre 2017

Pourquoi augmenter vos dépenses publicitaires maintenant sur mobile?

Le mobile est en passe de devenir le media sur lequel les utilisateurs passent le plus de temps.

Sans titre

 

De nos jours, un adulte Américain passe environ 2 heures et 54 minutes chaque jour sur son mobile tandis qu’il passe 2 heures et 12 minutes sur son ordinateur. Le mobile a d’ores et déjà dépassé le desktop en termes de temps passé  et même selon certaines études la TV aux Etats-Unis !

 

 

graphisme #2Les annonceurs ont déjà intégré cette évolution d’usage dans leur stratégie marketing dans les pays anglo-saxons :

Les dépenses marketing mobile sont en train de supplanter le desktop aux Etats-Unis. En France, nous accusons un certain retard : les dépenses marketing mobile sont d’environ 1bn$ en 2015, tandis qu’elles représentent déjà 7Bn$ au Royaume-Uni.

Quelles sont les données qui justifient d’augmenter son marketing mobile applicatif aujourd’hui ?

Graphisme #3

  • Le temps passé: les chiffres diffèrent selon les études, mais toutes témoignent d’une augmentation significative du temps passé sur mobile vs. desktop vs. TV.
  • L’usage des applications: quand on dit mobile, on entend en réalité « applications ». En effet, 86% du temps passé sur mobile l’est dans des apps. C’est une tendance lourde, qui continue à s’accentuer vs. le web mobile.
  • L’engagement dans les applications: une application installée est un bookmark permanent dans l’appareil de l’utilisateur. L’engagement d’un utilisateur qui a installé une application est plus fort et plus durable que celui d’un utilisateur sur web mobile. L’application a également des avantages évidents de fluidité de navigation, d’usage hors connexion etc…

Les acteurs du e-commerce aux Etats-Unis ont bien compris les avantages du mobile : ils totalisent 6,65 milliards $ de dépenses en 2015. Mais les autres secteurs ne sont pas en reste : le mobile intéresse particulièrement tous les acteurs en recherche de performance.

Le secteur de la publicité mobile a fortement évolué entre 2010-2015. Si le niveau de maturité n’a pas encore atteint celui du desktop et du « tout-programatic », la publicité mobile dispose désormais des technologies permettant de garantir de hauts niveaux de performance.

Quels sont les principaux avantages de la publicité mobile (vs. TV & desktop) ?

  • L’identification de l’utilisateur : les applications mobiles n’utilisent pas les célèbres cookies, mais captent l’identifiant unique de l’utilisateur (son identifiant d’appareil). L’utilisateur d’une application est identifié de façon durable, et de nombreuses bases de données existent permettant de croiser les utilisateurs entre différentes applications.
  • Le ciblage de l’audience : de nombreuses sources d’acquisition offrent des critères de ciblage plus fins sur mobile que sur desktop (géolocalisation précise, utilisateurs ayant déjà payé dans des applications similaires, etc.)
  • Le trafic organic uplift : lorsque vous acquérez des utilisateurs sur mobile, le classement de votre application s’en trouve modifié. Votre application apparait plus haut dans sa catégorie, et vos mots-clés performent mieux : vous générez au minimum 10 à 30% de trafic organique supplémentaire. Cette logique est inhérente aux Appstores, et sans équivalent sur desktop.
  • La mesure de la performance : les outils de tracking tels que Adjust, Appsflyer ou Tune permettent de mesurer précisément des comportements ou évènements au sein de l’application, par exemple le nombre d’inscrits, d’achats, de pages vues, de clics etc.. Ces évènements sont mesurés pour chaque utilisateur, et par source d’acquisition. Ces informations permettent donc d’évaluer précisément les performances des campagnes d’acquisition sur chaque source. On dispose donc des données nécessaires pour garantir un ROI positif.
  • Le re-targeting est aussi performant sur mobile : il est possible de réactiver un utilisateur d’une application avec un message particulier, comme une promotion sur les prix ou la mise en avant d’un nouveau contenu. Les performances sont souvent bonnes : on re-cible des utilisateurs qui ont déjà téléchargé l’application mais ne l’ont pas ouverte depuis un certain temps. Ces utilisateurs avaient par le passé un bon taux d’engagement.

Ainsi, le mobile est un levier d’acquisition qu’il ne faut pas négliger! Le ciblage peut être plus précis que sur desktop et les outils de tracking permettent de mesurer de façon transparente les performances et le ROI de ses campagnes.

Votre application mobile est certes en concurrence avec des millions d’applications sur les stores, tout comme votre site web fait face à des milliards d’autres sites. Mais la bonne nouvelle est qu’il existe des outils efficaces pour acquérir de nouveaux utilisateurs rentables de votre application !

 

A propos de Grégoire Mercier

Grégoire Mercier
Grégoire Mercier est CEO d’Addict Mobile, la première technologie d’achats media mobile 100% dédiée rentabilité. Elle permet d’acheter à travers une plateforme centralisée sur toutes les sources disponibles du marché, et d’optimiser le ROI pour chaque source d’acquisition, en garantissant la rentabilité des campagnes. La société gère plus d’1 million d’euros de campagnes mensuelles dans le monde, pour des applications du Top Rentable, ainsi que pour des marques d’envergure internationale. www.addict-mobile.com

Check Also

Combattre la fraude sur mobile pour économiser jusqu’à 30% sur votre facture !

  De nombreuses études montrent que la fraude représente jusqu’à 20% à 30% de l’inventaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *